lundi 24 février 2020
Accueil / Edito / DEONTOLOGIE DU MAINTIEN DE L’ORDRE

DEONTOLOGIE DU MAINTIEN DE L’ORDRE

Le chef de l’Etat et son ministre de l’Intérieur veulent améliorer la déontologie des forces de l’ordre. 
Ni le Directeur général de la Gendarmerie, ni tout autre représentant de l’Arme ne se sont permis de commenter. Mais L’Essor est en mesure de dire :
– Aucun gendarme ne peut se sentir concerné par ce rappel à l’ordre. Les autres professionnels que sont les CRS non plus, sans doute.
Les croche-pieds et autres bavures sont le fait 
de personnels de la Police nationale non formés, 
ou insuffisamment, au maintien de l’ordre, 
qui exige un apprentissage rigoureux.
Ce n’est pas l’éthique qui manque. 
Mais plutôt une autre politique du maintien de l’ordre, 
avec des moyens adaptés à des situations nouvelles !
Alain Dumait, Directeur de la publication