couverture de région
Partagez ce dossier :
Dossier - Nordahl Lelandais

[L'ESSOR #569 - septembre 2022] Ses amis l’appelaient "Nono le barjo". Nordahl Lelandais ne fait plus rire personne aujourd’hui. Traqué par les gendarmes, l’ancien maître-chien exubérant s’est révélé être un terrifiant meurtrier.

Près de cinq ans après l’enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d’assises de l’Isère. (Illustration :  ZZIG).
icone premium

Nordahl Lelandais : les mystères du maître-chien

mercredi 14 septembre 2022

[L'ESSOR #569 - septembre 2022] Ses amis l’appelaient "Nono le barjo". Nordahl Lelandais ne fait plus rire personne aujourd’hui. Traqué par les gendarmes, l’ancien maître-chien exubérant s’est révélé être un terrifiant meurtrier.