mercredi 26 juin 2019
Accueil / A la une / Zadiste blessée à Sivens par une grenade : le gendarme condamné à 6 mois avec sursis
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Zadiste blessée à Sivens par une grenade : le gendarme condamné à 6 mois avec sursis

Le gendarme jugé mardi pour avoir blessé par un jet de grenade de désencerclement une opposante au projet de barrage à Sivens (Tarn) il y a quatre ans et demi a été condamné à 6 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse.
La condamnation est assortie d’une interdiction de porter une arme pendant un an.

Le procureur Pierre Couttenier avait requis 8 mois avec sursis. Le représentant du ministère public a également  réclamé que le militaire écope d’une interdiction d’exercer des missions de
maintien de l’ordre pour une durée “d’au moins trois ans”.

A l’audience, le maréchal des logis-chef du PSIG de Gaillac, avait reconnu “une erreur d’appréciation”.

Lire aussi sur L’EssorA son procès, le gendarme ayant blessé une militante à Sivens avec une grenade reconnaît une faute (Vidéo)

A voir également

Jacques-Charles Fombonne, un ancien gendarme élu président de la SPA

Un ancien officier de Gendarmerie, le général (2S) Jacques Fombonne, a été élu le 22 juin président de la Société protectrice  des animaux (SPA). Il était président par intérim depuis un an. Son mandat est de trois ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !