dimanche 20 septembre 2020
Accueil / Brèves / Violences conjugales: ses collègues inquiets, un gendarme condamné à un stage de sensibilisation
Photo d'illustration (Crédit photo: Pixabay).
Photo d'illustration (Crédit photo: Pixabay).

Violences conjugales: ses collègues inquiets, un gendarme condamné à un stage de sensibilisation

On ne pourra pas dire que les gendarmes ferment les yeux sur des actes susceptibles d’être considérés comme des violences conjugales. La preuve avec ce gendarme de 31 ans de la Seine-Maritime qui vient d’être condamné à suivre un stage de sensibilisation par le tribunal judiciaire de Rouen, ce 7 février.

Le militaire était en effet poursuivi pour des violences conjugales, selon le quotidien Paris-Normandie qui rapporte l’affaire. L’origine des poursuites? Les camarades du jeune gendarme. L’épouse du militaire avait confié à une autre femme de gendarme avoir été frappée à plusieurs reprises. De bouches à oreilles, l’histoire parvient au commandant de compagnie. Ce qui entraîne l’ouverture d’une enquête par la brigade de recherches.

Lire aussi: Castaner demande une “lutte encore plus résolue” contre les violences conjugales

Devant le tribunal, le jeune gendarme conteste les accusations. Selon Paris-Normandie, il expliquera ainsi que les actes reprochés n’ont pas été volontaires et qu’il ne voulait pas “faire de mal” à sa compagne. Cette dernière a également défendu le prévenu, expliquant avoir été en crise et en “burn-out”. Le couple espère désormais obtenir une mutation pour quitter leur caserne actuelle.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *