mardi 20 août 2019
Accueil / Brèves / Une réunion consacrée aux suicides à la DGGN

Une réunion consacrée aux suicides à la DGGN

Une réunion consacrée aux suicides se déroulera dans les “prochains jours” à la DGGN, selon les informations de L’Essor, alors que 29 gendarmes ont mis à leurs jours depuis le début de l’année.
Un chiffre “inquiétant” selon le directeur général de la Gendarmerie le général d’armée Richard Lizurey. Ce chiffre – pour dix mois et demi – dépasse en effet celui des cinq dernières années : 23 en 2013, 22 en 2014, 25 en 2015, 25 en 2016, 17 en 2017.

Cette réunion rassemblera des psychologues, des membres des organisations représentatives et de la direction de la Gendarmerie.

PMG

A voir également

Détail des photos d'objets volés publiées sur le blog par la gendarmeire de l'Hérault (Photo : Gendarmerie de l'Hérault).

Cambriolages : un blog pour les victimes de l’Hérault, du Gard et de l’Aude

La gendarmerie de l'Hérault a ouvert un blog d'un genre particulier sur internet. Photographies à l'appui, ce dernier recense les objets retrouvés après une série de cambriolages commis entre décembre 2018 et juin 2019 dans les départements de l'Hérault, du Gard et de l'Aude.

2 Commentaires

  1. Cela devient insupportable que ces hommes se suicident, mais qu’attendons-nous, c’est honteux et scandalisant que nous ne prenions pas les choses en main pour ces hommes et ses femmes en mettant en place des formations de prévention et gestion du stress et burn out avant de voir les ruptures définitives à la vie prendre le dessus.
    J’ai été voir officiellement une personne pour dire STOP STOP aux suicides chez vous, j’ai même fait savoir qu’en experte du sujet, j’étais prête à offrir un séminaire gratuit pour les soutenir afin d’oeuvrer pour agir agir agir, comment dans un pays qui se prétend EVOLUÉ est -ce possible?
    AGISSONS pour toute cette société malade et imposons pour tous l’accès aux formations de gestion du stress, formation de prévention au burn out, formation pour l’après burn out afin d’offrir à tous ceux qui en ont besoin de part leur métier de méthodes et d’outils efficaces et performants pour les SANTÉS en danger. Je suis franchement alarmée par ce que je vois, par ce que j’accompagne et par ce laxisme débordant.Comment une société peut-elle se respecter si elle ne contribue pas aux bien-être pour tous;
    STOP AUX SUICIDES. Kathy LABARRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *