dimanche 12 juillet 2020
Accueil / Brèves / Une relation du jihadiste assassin du colonel Beltrame mise en examen
Le siège de la DGSI à Levallois-Perret (Photo d'illustration/ L'Essor).
Le siège de la DGSI à Levallois-Perret (Illustration/L'Essor).

Une relation du jihadiste assassin du colonel Beltrame mise en examen

Une relation de Radouane Lakdim, le terroriste islamiste qui a tué quatre personnes dont le colonel Arnaud Beltrame  lors des attentats de Carcassonne et Trèbes en mars dernier,  a été mise en examen pour “non-dénonciation de crime terroriste“. Elle a été placée sous contrôle judiciaire, annonce Midi Libre.

Cet individu avait été interpellé lundi dernier par la DGSI et la sous direction de la police judiciaire.  Deux autres personnes avaient été arrêtée dans l’Aude et à Mayotte sur  commission rogatoire du juge d’instruction et ont été laissées en liberté.

Une première opération antiterroriste avait eu lieu chez des proches du terroriste abattu par le GIGN le 16 octobre dernier dans l’Aude, l’Hérault et les Bouches-du-Rhône. Trois individus sont mis en examen pour “association de malfaiteurs terroristes” et sont écroués.

Lire aussi sur L’EssorUne opération antiterroriste en cours dans l’Aude : des relations de l’assassin du colonel Beltrame interpellées

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *