vendredi 6 décembre 2019
Accueil / Brèves / Une marche blanche en mémoire de Maggy Biskupski, la policière qui s’est suicidée

Une marche blanche en mémoire de Maggy Biskupski, la policière qui s’est suicidée

Une marche blanche en souvenir de Maggy Biskupski, la policière devenue l’une des porte-voix du malaise des policiers fin 2016, qui s’est suicidée le 12 novembre avec son arme de service a réuni près de 500 personnes ce samedi Paris. Des policiers ont
participé à la marche qui est partie du Trocadéro en direction des Invalides.

Les participants ont défilé derrière une grande banderole “Policiers en danger, soutien aux forces de l’ordre, citoyens avec nous”, siglée MPC, du nom de l’association
Mobilisation des policiers en colère (MPC), fondée par Maggy Biskupski après
la violente attaque au cocktail Molotov de deux véhicules de police à Viry-Châtillon (Essonne) le 8 octobre 2016.

Lire aussi sur L’Essor: Maggy Biskupski, la présidente de Mobilisation des policiers en colère, retrouvée morte (vidéo)

A voir également

Paris, le 2 décembre 2019, des chasseurs alpins et des anciens combattants sur le pont Alexandre III avant la cérémonie aux Invalides en hommage aux 13 militaires français tués le 25 novembre au Mali (PMG/L'Essor)

Hommage imposant sur le pont Alexandre III aux treize soldats tués au Mali (actualisé)

Plus de trois mille personnes, militaires et civils, ont rendu hommage lundi près des Invalides aux treize militaires tués au Mali il y a une semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *