mardi 22 septembre 2020
Accueil / A la Une / Une gendarme giflée sur un rond-point par un “Gilet jaune”
Gilet jaune sur un pare-brise de voiture (Photo d'illustration DC/L'Essor)
Gilet jaune sur un pare-brise de voiture (Photo d'illustration DC/L'Essor)

Une gendarme giflée sur un rond-point par un “Gilet jaune”

Une gendarme, en repos et donc en civil, a été giflée sur le Rond-Point des Marettes  à Cherbourg-en-Cotentin vendredi 25 janvier.

L’auteur des gifles a été interpellé et placé en garde à vue précise La Presse de la Manche.

C’est après avoir décliné sa fonction que la  gendarme a reçu plusieurs gifles.

Dans un tweet publié ce samedi matin, la préfecture de la Manche qualifie cet acte d” intolérable” et “inacceptable“. Elle indique par ailleurs qu’il a été commis par un individu “défavorablement connu des services de police“. Elle appelle à la “responsabilité” et “au respect des autres“.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. Il faut peut être remomorer aux politiques la supression de 15 escadrons de GM.
    Les Gendarmes en subissent les conséquences directes.

  2. GREAU

    Je ne pense pas que cette arme de défense le LBD 40 soit la meilleure solution pour le maintien de l’ordre.
    La violence ne peut qu’apporter la violence.

    • Pensez vous que les pavés arrachés et jetés sur le forces de l’ordre soient mieux.?…je ne parle pas du non-respect de l’interdiction de manifester ni des projectiles divers et variés qui sont eux peut-être de douces caresses….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *