L'Essor

Une collecte pour le réserviste grièvement blessé dans le Puy-de-Dôme

Une collecte solidaire, lancée par l'Anorgend, permettra de venir en aide à ce réserviste sérieusement blessé. (Photo d'illustration - SD/L'Essor)

La fédération nationale des réservistes de la Gendarmerie (Anorgend) vient de lancer une collecte solidaire au profit du gendarme réserviste sérieusement blessé. Mercredi 4 novembre à Thiers, dans le Puy-de-Dôme, le conducteur d’un véhicule volé l’avait violemment percuté en refusant d’obtempérer.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi midi, l’Anorgend précise que cette collecte vise à témoigner du soutien des réservistes à leur camarade blessé. L’intégralité de l’argent ainsi récolté ira à la famille du réserviste. Il est également possible de joindre un message de soutien à son don.

Lire aussi: Un gendarme réserviste fauché par un véhicule volé dans le Puy-de-Dôme

Le réserviste va mieux

Transporté en urgence au CHU de Clermont-Ferrand, Yoann, ce réserviste de 32 ans souffre de sérieuses blessures aux jambes et à la tête. Il avait dû être opéré et placé un temps dans un coma artificiel. Mais d’après nos informations, son état s’améliorerait.

Lire aussi: Gendarme fauché dans le Puy-de-Dôme: l’adolescent de 14 ans incarcéré

En parallèle de sa convalescence, il bénéficie, précise l’Anorgend, d’un accompagnement du conseiller protection sociale des réservistes pour constituer son dossier auprès des services compétents. Une procédure administrative qui vise notamment à obtenir une réparation du préjudice, comme le prévoit le Code de la Défense.

Exit mobile version