mercredi 26 juin 2019
Accueil / Brèves / Une brigade de la Gendarmerie de l’armement placée pour emploi auprès du service de santé des armées

Une brigade de la Gendarmerie de l’armement placée pour emploi auprès du service de santé des armées

Première unité de cette Gendarmerie spécialisée à être placée pour emploi auprès du service de santé des armées, la brigade de gendarmerie de l’armement (BGArm) de Brétigny-sur-Orge est a été inaugurée le 5 octobre dernier relate Gendcom.

Elle est chargée de chargée d’assurer la protection de l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA), un site très sensible qui est l’héritier du CRSSA de Grenoble et d’autres centres de recherches.

Lire aussi sur L’EssorDans les salons de la défense, la Gendarmerie de l’armement veille

Intégrée au sein de la compagnie Nord, celle-ci se compose d’un officier, de dix-neuf sous-officiers et de dix gendarmes adjoints volontaires.La cérémonie a été précédée par la prise de commandement de la lieutenante Gwladys Devaëd, nouvelle commandante de cette unité, chargée d’assurer la protection de l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA).Le Service de santé des armées (SSA) a sollicité la création d’une unité spécialisée pour veiller sur ce point d’importance vitale.

A voir également

Une Yamaha Tracer. Crédit photo: Yamaha Motor France.

Unités motocyclistes: Yamaha modifie 130 Tracer 900 suite à un nouveau problème

La Yamaha Tracer 900 cm3, un des modèles utilisés par les gendarmes a de nouveau des problèmes. Son emploi est suspendu dans certaines régions le temps d'une intervention assurée par Yamaha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !