vendredi 13 septembre 2019
Accueil / A la une / Un homme sauvé à sa quatrième tentative de suicide dans la même journée!
chien de gendarmerie
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Un homme sauvé à sa quatrième tentative de suicide dans la même journée!

Un désespéré a été sauvé par les gendarmes des Pyrénées-Orientales à sa quatrième tentative de suicide dans la même journée! C’est un homme suicidaire particulièrement déterminé que les militaires sont parvenus à maintenir en vie.

Il a en effet tenté à quatre reprises de mettre fin à ses jours mais la mort ne voulait visiblement pas de lui. Il a été hospitalisé dans un état grave. L’Indépendant détaille les quatre tentatives.

Lire aussi sur L’EssorUne gendarme d’Eure-et-Loire plonge pour sauver un désespéré

Les deux premières tentatives surviennent dimanche dernier, le 11 août, en fin d’après-midi à Taulis. Les secouristes du peloton de Gendarmerie de haute-montagne (PGHM) d’Osséjà reçoivent un appel très alarmant.

 

Leur interlocuteur vient de voir un homme se jeter d’une falaise de 20 mètres. Juste avant, il l’a vu se poignarder à l’abdomen. Mais le désespéré, dont la chute a été amortie par des arbres, a survécu. Il est remonté jusqu’à sa voiture et est reparti.

Les gendarmes de la brigade de Céret parviennent à identifier l’inconnu en se rendant sur place et retrouvent sa voiture deux heures plus tard. Le véhicule est encastré dans un arbre… mais vide de tout occupant. D’après les constatations, la voiture a été projetée à très vive allure contre l’arbre, mais son conducteur a survécu.

Retrouvé grâce à un chien

Grâce à un chien de la Gendarmerie qui indique une direction possible, des recherches sont entreprises par le PGHM dans une zone boisée et accidentée. Interrompues en fin de soirée, elles reprennent le lendemain matin et permettent de localiser l’homme, vivant.

Il est à demi immergé dans un ruisseau, gravement blessé avec une plaie béante sur le crâne. Les gendarmes établissent qu’il s’est violemment frappé la tête à coups de pierre avant de tomber dans le ruisseau. Pris en charge par les secouristes montagne de permanence, en l’occurence les CRS, il est médicalisé et transporté par hélicoptère à l’hôpital.

A voir également

Prise de commandement Plays

Le général Jacques Plays officiellement à la tête de la région Occitanie

Le général de division Jacques Plays est le nouveau chef des  8000 gendarmes d'Occitanie depuis le mois d'août. Il succède au général Bernard Clouzot, nommé à la Direction générale chargé du retour d'expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *