mercredi 27 janvier 2021
Accueil / Brèves / Un gendarme du PSIG de Lucé blessé par arme à feu
Un gendarme du PSIG de Lucé a été blessé à l'épaule lors d'une interventon (Photo d'archive: SD/L'Essor)
Un gendarme du PSIG de Lucé a été blessé à l'épaule lors d'une interventon (Photo d'archive: SD/L'Essor)

Un gendarme du PSIG de Lucé blessé par arme à feu

Un gendarme du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Lucé a été blessé par arme à feu dans la matinée du 9 décembre. Les faits sont intervenus lors d’une interpellation à Chérisy, près de Dreux, en Eure-et-Loir. D’après Le Parisien, l’homme recherché, lié à une affaire de proxénétisme, a tiré des coups de feu à travers la porte de son domicile lorsque les gendarmes se sont présentés. L’arme utilisé par le tireur serait un pistolet à grenaille. Le militaire a reçu un impact à l’épaule. Son gilet pare-balle a aussi bloqué un autre impact.

Les jours du gendarme blessé ne sont pas en danger

Le tireur s’est ensuite réfugié sur le toit avec son chien. Les gendarmes ont finalement obtenu sa reddition sans faire usage de la force. Interpellé, l’homme a été placé en garde à vue tandis qu’une équipe cynophile capturait son chien. Quant au gendarme blessé, hospitalisé, “ses jours ne sont pas en danger“, a précisé le procureur de la République de Chartres, Rémi Coutin.

Lire aussi: Création d’un fichier de traçabilité complète des armes à feu

Le parquet a ouvert une enquête pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique. Des investigations confiées à la section de recherche d’Orléans et la brigade de recherche de Lucé.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.