L'Essor

Un gendarme de la Gironde se suicide

La gendarmerie est de nouveau en deuil après ce décès (Photo d'illustration)

Un nouveau suicide endeuille la Gendarmerie. Un gradé de la brigade de Castelnau-du-Médoc (Gironde) a en effet mis fin à ses jours ce samedi 13 juillet.

Le corps de cet adjudant-chef de 55 ans a été découvert par ses camarades dans un bois du Médoc au terme de recherches entreprises après sa disparition. Ce sont des proches qui ont donné l’alerte. Selon nos informations, le militaire n’a pas utilisé son arme de service.

Adjoint au commandant de la brigade territoriale autonome de Castelnau De Médoc, le gradé était marié et père de trois enfants précise l’APNM Gendarmes & Citoyens qui a révélé l’information sur son site. Une enquête a été ouverte.

Lire aussi sur L’Essor: Un gendarme du Gard se suicide

Ce drame est le neuvième de l’année dans l’Arme. En 2018, ce sont 33 militaires de la Gendarmerie qui ont mis fin à leur jour.

Exit mobile version