jeudi 20 février 2020
Accueil / Brèves / Un ex-gendarme condamné pour harcèlement et agressions sexuelles sur des collègues femmes
Illustration (Ph:M.GUYOT/ESSOR)
Illustration (Ph:M.GUYOT/ESSOR)

Un ex-gendarme condamné pour harcèlement et agressions sexuelles sur des collègues femmes

Un exgendarme de Beaune-la-Rolande (Loiret) a écopé, mardi 12 novembre, de dix-huit mois de prison avec sursis pour deux agressions sexuelles et trois faits de harcèlement sexuels. Dans son délibéré, le tribunal correctionnel d’Orléans lui impose en outre d’indemniser cinq gendarmes féminins à hauteur de 5.000 euros.

Lire aussi sur L’Essor18 mois de prison avec sursis requis contre un ex-gendarme pour harcèlement et agressions sexuelles

Le tribunal, rapporte La République du Centre, suit intégralement les réquisitions du parquet. Ce père de famille devra suivre des soins psychologiques. Il figurera aussi au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais).

L’ex-gendarme fait du maraîchage

Désormais maraîcher, il n’avait pas trouvé le temps de venir au tribunal pour comparaître le 17 octobre. A l’audience, le ministère public avait évoqué un “profil inquiétant”. L’avocate du prévenu avait estimé “qu’il avait changé intégralement”. Elle avait  plaidé la relaxe pour les deux agressions sexuelles.

Les faits portent sur la période 2013 à 2018. Ils concernent son séjour à Beaune-la-Rolande où il avait été muté par mesure disciplinaire.

Le tribunal lui impute deux agressions sexuelles et trois faits de harcèlement. Des gendarmes adjoint volontaires l’accusent de propositions à caractère sexuel pendant le travail et, pour deux d’entre elles, de gestes déplacés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *