samedi 27 février 2021
Accueil / Brèves / Nouvelle prolongation de l’amiral Rogel à son poste de l’Élysée
amiral Rogel
L'amiral Bernard Rogel, chef de l'état-major particulier du Président de la République lors de la cérémonie d'hommage au colonel Beltrame aux Invalides en 2008 (Crédit : D.C/L’Essor)

Nouvelle prolongation de l’amiral Rogel à son poste de l’Élysée

Et de trois ! Emmanuel Macron a prolongé une nouvelle fois l’amiral Bernard Rogel, 64 ans, à son poste de chef de l’état-major particulier (CEMP) du président de la République. Il poursuit donc son travail à l’Élysée pour trois mois, à partir du 1er mai, soit jusqu’au 31 juillet.

Portrait de l'amiral Bernard Rogel, chef d'état-major particulier du président de la République à l'Élysée. Ici en 2011, alors qu'il était chef d'état-major de la Marine nationale. (Photo: Sirpa Marine / Wikimédia)
Portrait de l’amiral Bernard Rogel, chef d’état-major particulier du président de la République à l’Élysée. Ici en 2011, alors qu’il était chef d’état-major de la Marine nationale. (Photo: Sirpa Marine / Wikimédia)

Un décret d’une ligne, publié ce vendredi au Journal officiel, précise: “le replacement en 1ère section de l’amiral Bernard Rogel est prorogé jusqu’au 31 juillet 2020 avec maintien dans ses fonctions”. L’amiral Rogel, sous-marinier et spécialiste de la dissuasion nucléaire, avait été nommé CEMP en juillet 2016 par François Hollande. Emmanuel Macron, à son arrivée à l’Élysée, l’avait maintenu à ce poste. Le président de la République l’a ensuite prolongé à ce poste. Une première fois pour un an en avril 2018, une deuxième fois pour un an également en juin 2019. Et finalement une troisième fois ce vendredi, mais cette fois-ci, pour trois mois.L’un des CEMP

L’un des CEMP resté le plus longtemps à l’Élysée depuis 20 ans

Sur ces vingt dernières années, l’amiral Rogel aura donc été le CEMP resté le plus longtemps à ce poste, soit quatre ans. derrière le général d’armée Benoît Puga (six ans).

Chef d’état-major de la marine de 2011 à 2016, l’amiral, Rogel avait d’ailleurs déjà été prolongé d’un an à ce poste. La limite d’âge des amiraux dans leur grade est fixée à 59 ans. Elle peut toutefois être prolongée par décret.

Lire aussi: Ancien CEMP, le général Puga nommé Grand chancelier de la Légion d’Honneur

Le général de Gaulle a créé en 1959 le poste de chef de l’état-major particulier du président de la République. Le CEMP devient le conseiller militaire du chef de l’État et fait la liaison avec le ministère des Armées et l’état-major des armées. Le président reste le chef des armées et le chef d’état-major des armées, le chef opérationnel des armées. Le CEMP accompagne le président dans tous ses déplacements, en France comme à l’étranger. Le CEMP assure par ailleurs la permanence opérationnelle de la dissuasion nucléaire. Il participe également à tous les conseils de défense. Y compris actuellement ceux consacrés à la crise sanitaire.

PMG

Appel à contribution des lecteurs numériques : Je soutiens L'Essor (et son indépendance)

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. Captain mousse

    Le CEMP resté le plus longtemps en poste est le Général Puga (2010-2016)

  2. Paul Bismuth

    Le nouveau monde ne trouve pas la relève à son goût (RAID, général Lizurey en back office et maintenant l’amiral Rogel) ?

    Ou personne ne veut y aller avec eux ?

    Bientôt, nous aurons Hollande en supervision de Jupiter., en plus du conseiller Sarkozy, qui fait des jetons de présence chez Lagardère (entre autres)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.