mercredi 24 avril 2019
Accueil / Brèves / Nantes : un gendarme adjoint volontaire dépouillé et molesté à la sortie d’un kebab
Carte Gendarmerie (photo Illustration)

Nantes : un gendarme adjoint volontaire dépouillé et molesté à la sortie d’un kebab

Un gendarme adjoint volontaire a été violemment pris à partie alors qu’il n’était pas en service dans la nuit de dimanche à lundi, à la sortie d’un “kebab”  à Nantes. Quatre jeunes l’ont dépouillé en lui volant son téléphone portable et surtout sa carte professionnelle relate Presse Océan.

Touché au visage par des coups de poing et de pied, le jeune militaire a été transporté aux urgences du CHU de Nantes. Il a pu en ressortir rapidement.

Deux des quatres suspects, des mineurs âgés de 16 et 17 ans,  ont été interpellés par la Police nationale et ont été trouvés porteurs du téléphone et de la carte de la victime ainsi que d’une carte bancaire volée.

L’enquête se poursuit.

 

 

A voir également

Les tags sur la façade de la Gendarmerie de Landivisiau (Capture d'écran le Télégramme)

Des tags appelant au suicide inscrits sur la gendarmerie de Landivisiau (Vidéos)

Des slogans haineux appelant au suicide des policiers ont été inscrits sur la façade de …

5 Commentaires

  1. Que va t il se passer pour ces petits anges ?????????????????????????????????

    • carol philippe

      Vous dites : ” petits anges” , chez moi les anges font le bien, ils ne cognent pas sur nos militaires. Il aurait fallu dire : ” petits demons” , pour ce qui est de la suite à donner à cette affaire, un séjour de 2 ou 3 mois en centre de redressement ou un services civique det 30 ou 50 heures leur ferait passer l’envie de recommencer. Mon avis n’engage que moi.
      Cordialement, Philippe C.

    • on leur donnera le rsa!!!!!!!

    • Claude Nantes

      Un p’tit rappel à la loi ? Vilain garnements… Lamentable.

  2. Eh oui? Que vont-ils devenir????
    Un rappel à la loi?
    Sérieusement, je suis de tout coeur avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !