mercredi 3 mars 2021
Accueil / Brèves / Lyon: un P.-D.G. de journal condamné pour violences sur conjointe et outrages à l’encontre de gendarmes
obtenez le dossier "Réussir le concours de sous-officier"
Palais de justice
Illustration (MG/L'Essor).

Lyon: un P.-D.G. de journal condamné pour violences sur conjointe et outrages à l’encontre de gendarmes

On n’insulte pas impunément des gendarmes. Ainsi, un important patron de presse devra verser 150 euros à quatre militaires de l’Arme. Le P-DG du quotidien régional Le Dauphiné Libéré, Christophe Tostain, a en effet été condamné le jeudi 2 mai à six mois de prison avec sursis pour “violences sur conjointe” et “outrages” à l’encontre de gendarmes.

Lire aussi sur L’Essor“Un bon gendarme est un gendarme mort ! “: un homme condamné à 300 euros

Le tribunal correctionnel de Lyon l’a en outre condamné à une amende de 4.000 euros. Le parquet avait requis neuf mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende précise France 3. Le tribunal n’a pas accédé à la demande de son avocat, Me Yves Sauvayre. Ce dernier avait plaidé pour la non-inscription de la condamnation à son casier judiciaire.

Le chef d’entreprise de 48 ans avait outragé en 2018 les gendarmes qui intervenaient chez lui dans une affaire privée. Très alcoolisé, le P-DG les avait menacés, pris en photo et leur avait lancé entre autres amabilités: “sales c…, je connais le colonel X. Je vais vous faire monter en enfer”.

A l’audience qui s’est tenue le 8 avril, le patron de presse avait reconnu l’ensemble des faits et s’était dit “extrêmement honteux”. Trois gendarmes étaient présents à l’audience, en tenue. C’est la troisième fois qu’ils se présentaient au tribunal en raison de deux renvois de l’affaire.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.