jeudi 3 décembre 2020
Accueil / Brèves / Les gendarmes d’Indre-et-Loire empêchent l’incendie d’un radar par des Gilets jaunes
(Photo d'illustration S.D L'Essor).
(Photo d'illustration S.D L'Essor).

Les gendarmes d’Indre-et-Loire empêchent l’incendie d’un radar par des Gilets jaunes

Beau coup de filet des gendarmes de la compagnie d’Amboise. Ils ont arrêté cinq personnes se revendiquant des Gilets jaunes, soupçonnées d’avoir tenté d’incendier plusieurs radars automatiques.

Ces deux femmes et trois hommes, âgés de 20 à 50 ans, seront jugés en comparution immédiate ce vendredi 21 février après-midi par le tribunal judiciaire de Tours. Selon la radio France Bleu, les gendarmes d’Amboise ont arrêté les cinq Gilets jaunes alors qu’ils déposaient des pneus et des cartons à proximité d’un radar tourelle.

Lire aussi: “Tout a changé” : le témoignage d’un gendarme mobile après un an de Gilets jaunes

Les enquêteurs soupçonnent ces Gilets jaunes d’être également à l’origine d’autres incendies. Au début du mois de février, quatre autres radars avaient fini en flammes. A chaque reprise, les radars avaient été incendiés à l’aide de pneus. Selon France Bleu, quatre des suspects ont reconnu avoir participé aux incendies. Ils risquent désormais une peine de 10 ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.