samedi 24 octobre 2020
Accueil / Brèves / Les gendarmes de Vaucluse s’engagent façon Beatles contre les discriminations à l’encontre des LGBT+
Les gendarmes du Vaucluse font le buzz sur les réseaux sociaux avec cette photo reprenant la pochette de l'album Abbey Road des Beatles prise à Avignon. (Photo: GGD84)
Les gendarmes du Vaucluse font le buzz sur les réseaux sociaux avec cette photo reprenant la pochette de l'album Abbey Road des Beatles prise à Avignon. (Photo: GGD84)

Les gendarmes de Vaucluse s’engagent façon Beatles contre les discriminations à l’encontre des LGBT+

Prôner la tolérance et lutter contre les discriminations. Voilà les deux objectifs qu’avait en tête la Gendarmerie de Vaucluse en publiant, lundi 12 octobre, une photo avec quatre gendarmes traversant sur un passage piéton aux couleurs arc-en-ciel à Avignon. Un cliché qui n’est pas sans rappeler la célèbre illustration de la pochette de l’album Abbey Road des Beatles.

Les gendarmes face aux discriminations LGBT+

Si vous suivez la Gendarmerie de Vaucluse sur les réseaux sociaux, cette publication sur leur page Facebook a certainement dû vous interpeller. Mais il ne s’agit pas que d’un simple appel à la tolérance. En plus de leur message visant à lutter contre les discriminations, les gendarmes en profitent pour signaler que la problématique est prise à bras le corps au sein de l’Arme: “Notre institution est d’ailleurs engagée dans cette lutte par la formation de référents égalité et diversité professionnelle.”

Sur Facebook, les gendarmes du Vaucluse ont posé pour une photos rappelant la célèbre pochette de l'album Abbey Road des Beatles pour illustrer un post sur la tolérance et la lutte contre les discriminations. (Capture d'écran)
Sur Facebook, les gendarmes du Vaucluse ont posé pour une photos rappelant la célèbre pochette de l’album Abbey Road des Beatles pour illustrer un post sur la tolérance et la lutte contre les discriminations. (Capture d’écran)

Lire aussi: Lutte contre l’homophobie: campagne de sensibilisation au sein de la Gendarmerie et de la Police

La semaine précédente, en lien avec la municipalité, l’antenne avignonnaise de l’association Le Refuge avait donné un coup de rouleaux sur trois passages piétons de la cité des papes, dont certains n’étaient presque plus visibles. Une action de sécurité routière donc, pour améliorer la visibilité des passages piétons, mais aussi une action de sensibilisation à la cause défendue par l’association qui vient en aide aux victimes de violences homophobes.

Des précédents à travers le monde

Si la démarche des gendarmes de Vaucluse semble inédite en France, plusieurs unités de police avaient déjà ainsi marqué le pas à travers le monde. Ce fut le cas par exemple il y a un andes policiers de la ville de Bangor, dans le Maine (Etats-Unis), ou encore de ceux de la ville de Brookline, dans le Massachusetts en juin 2019.

Avant les gendarmes à Avignon, d'autres unités de police avaient déjà lancé l'initiative à travers le monde, comme ici aux Etats-Unis.

Preuve qu’à défaut d’y trouver du travail, il suffit parfois de traverser la rue –comme l’ont fait les gendarmes à Avignon– pour faire rayonner un message de bienveillance tel que celui-ci.

Crowdfunding campaign banner

6 Commentaires

  1. Corinne BERNON

    Je trouve juste dommage que parmi les 4 gendarmes il n’y ait pas une femme et un gendarme métisse par exemple. Le message aurait été alors encore plus fort à mon avis. Mais belle initiative.

  2. Je pense que la gendarmerie a autre chose a faire et je m etonne en plus qu on puisse peindre une signalituque du code de la route sans impunité .
    Effectivement le lobby lgbt est tout puissant

  3. JM

    Excellente initiative de la Gendarmerie du Vaucluse. Point de lobby ou autre fantasme a voir, juste un moyen de montrer que la Gendarmerie est pleinement impliquee et de son epoque. Merci!

  4. Patrick MARIE

    AH BEN ALORS…..
    Censure chez les gendarmes, pas le droit d’être ulcéré par la politique en GENDARMERIE qui se soit d’être neutre !!!

    j’espère une apparition de gendarmes à la “”MANIF POUR TOUS””

    PAUVRE STE GENEVIEVE, PAUVRES St GEORGES ET St MICHEL…!!!

    J’AI HONTE d’avoir appartenu à une bande de lobbyistes LGBT et je demande à tous les gendarmes retraités de ne plus lire votre “truc” !!!!!
    ADIEU

    • Alain Dumait

      Monsieur,

      Vous confondez allègrement “informer” et “prendre parti” ! Délivrer une information ne veut pas dire en reprendre le contenu à son compte ! Où est, d’après cette info, “la bande de lobbyistes LGBT” ? Par contre, vous nous traitez de “truc”, sans doute pour nous insulter ! Encore une fois, et vous serez censuré ! (J’ai honte de compter parmi les lecteurs de ce site un gendarme retraité aussi borné…)

      • Patrick Charpentier

        Vous prenez quand même partie, par exemple dans le commentaire positif de l’image d’illustration. Le mot “truc” est par contre regrettable. Vous ne le méritez pas au vu de l’intérêt habituel de votre revue.

        Sur le fond de son message je soutiens Patrick MARIE. Les gendarmes doivent, plus que toute autre profession, respecter les règles de neutralité qui s’imposent à eux. Dans le cas contraire il faudrait aussi autoriser les gendarmes qui le souhaitent à afficher leur soutien à la conception traditionnelle de la famille. Je ne doute pas que ces gendarmes restent nombreux malgré le renversement de valeurs de notre époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.