dimanche 17 février 2019
Accueil / Brèves / Le Défenseur des droits demande la suspension des lanceurs de balles de défense (actualisé avec réaction Nunez)
Un lanceur de balles de défense de 40 mm (Crédit photo: MG/L'Essor).
Un lanceur de balles de défense de 40 mm (Photo/MG/L'Essor).

Le Défenseur des droits demande la suspension des lanceurs de balles de défense (actualisé avec réaction Nunez)

Jacques Toubon, le Défenseur des droits (crédit photo:GT/L'Essor).
Jacques Toubon, le Défenseur des droits (crédit photo:GT/L’Essor).

Ce jeudi, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a demandé  la suspension de l’usage des lanceurs de balles de défense (LBD).
Il avait déjà préconisé, dans un rapport remis il y a un presque un an jour pour jour, l’interdiction de l’usage des LBD, mettant en évidence à l’époque  les “risques disproportionnés” qu’ils font courir.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) avait rejeté le 18 décembre une requête urgente de manifestants touchés par des tirs de LBD qui lui  demandaient d’en interdire l’utilisation en France.

Lire aussi sur L’EssorLa proposition du Défenseur des droits de retirer les lanceurs de balles de défense inquiète

Interrogé au Sénat, le secrétaire d’Etat Laurent Nunez a exclu toute interdiction du LBD. Son emploi se fait “dans des
conditions très strictes”, récemment rappelées à l’ensemble des forces de avec l’ordre, a-t-il expliqué.

A voir également

A l'Ecole des officiers de la Gendarmerie ce vendredi 15 février lors de la cérémonie en hommage aux gendarmes décédés en 2018 (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

La Gendarmerie a honoré ses 14 morts de 2018 dans toute la France

La traditionnelle cérémonie en hommage aux gendarmes décédés s'est tenue ce vendredi 15 février. 14 gendarmes ont perdu la vie en 2018.

2 Commentaires

  1. Dussart Dussart

    Force doit rester à la loi. Que M. TOUBON demande le retrait des LBD c’est une chose. Alors envoyez le au M.O. sans. On verra ses reactions. Le politique est toujours bien au chaud dans
    son bureau. Qu’il vient sur le terrain. En 1968 on se dégageait à la grenade offensive (de couleur jaune) Celui qui prenait le bouchon allumeur au visage était terriblement blessé.
    Alors quoi ? Première sommation ” Que les bons citoyens se retirent”

  2. ARSILLY Yvan

    Ah moi, je suis pour l’interdiction du lanceur de balles de défense…
    quand on interdira aux manifestants d’utiliser des bouteilles d’acides et des coktails molotov, ces derniers pouvant être considérés comme des armes de guerre, faites pour tuer.
    Pour la petite histoire, le coktail molotov a été inventé par les finlandais pour lutter contre les russes en 1940 lors de la guerre russo-finlandaise. Il sera repris avec succès par les russes pour lutter contre les allemands. Il s’agit donc bien d’une arme de guerre!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :