jeudi 23 mai 2019
Accueil / Brèves / Le Conseil d’Etat rejette les demandes de suspension du LDB 40
Un lanceur de balles de défense de 40 mm (Crédit photo: MG/L'Essor).
Un lanceur de balles de défense de 40 mm (Photo/MG/L'Essor).

Le Conseil d’Etat rejette les demandes de suspension du LDB 40

Le Conseil d’État a rejeté vendredi les demandes sur de suspension de lanceurs de balles de défense (LBD) lors des manifestations de Gilets jaunes.

Le juge des référés de la plus haute juridiction administrative a estimé “que l’usage du LBD de 40 mm ne peut être regardé, en l’état, comme de nature à caractériser une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de manifester et au droit de ne pas être soumis à des traitements inhumains ou dégradants”.

P-M.G 

A voir également

Une nouvelle agrafe pour la médaille de la sécurité intérieure

Le ministère de l'intérieur vient de créer une nouvelle agrafe pour la médaille de la sécurité intérieure. Une agrafe "Engagement des forces de sécurité intérieure 2018-2019" est en effet instituée.

Un commentaire

  1. Honte, une fois de plus, au Conseil d’Etat, organe politique complice des pouvoirs n’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !