dimanche 18 avril 2021
Accueil / A la Une / L’ancien directeur général Richard Lizurey élu adjoint à la sécurité à la mairie de Chartres
Richard Lizurey (à droite), après avoir reçu des mains du maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, son écharpe de maire-adjoint. (Capture d'écran de la retransmission du conseil municipal)
Richard Lizurey (à droite), après avoir reçu des mains du maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, son écharpe de maire-adjoint. (Capture d'écran de la retransmission du conseil municipal)

L’ancien directeur général Richard Lizurey élu adjoint à la sécurité à la mairie de Chartres

L’ancien directeur général de la Gendarmerie Richard Lizurey avait participé à la campagne municipal pour la ville de Chartres. Déjà conseiller municipale, il vient d’être élu 8ème adjoint au maire, en charge de la sécurité et de la tranquillité publique.

Le poste de 8ème adjoint était jusqu’à présent occupé par Daniel Guéret. Elu sénateur fin septembre, il a présenté sa démission dans le cadre de la règle de non-cumul des mandats. Son remplacement était donc à l’ordre du jour du conseil municipal, ce jeudi 10 décembre 2020. C’est donc Richard Lizurey qui prend la suite. Unique candidat proposé par le maire, il a été élu à bulletins secrets par 30 voies sur 39 votants.

A la tête de l’Arme de 2016 à 2019, le général (2S) Lizurey avait participé à la campagne pour les municipales de 2020, inscrit sur la liste “Chartres C’ vous”. A la tête de cette liste, le maire sortant Jean-Pierre Gorges, réélu dès le premier tour. Richard Lizurey avait ainsi intégré le conseil municipal de la ville-préfecture d’Eure-et-Loir.

Lire aussi: Le bilan du directeur général Richard Lizurey à la tête de la Gendarmerie

Le général (2S) Lizurey rappelé sous les drapeaux face à la Covid-19

Mais fin mars, le Premier ministre Edouard Philippe avait rappelé l’officier général sous les drapeaux. Le chef du gouvernement l’avait alors chargé d’une mission d’audit et de contrôle de la gestion de crise liée à la Covid-19. Le rapport de l’ancien directeur général comprenait 21 recommandations dont aucune n’a été prise en compte par l’exécutif.

Lire aussi: Crise sanitaire: le rapport du général (2S) Lizurey dévoilé

Lors de la remise de l’écharpe de maire-adjoint à Richard Lizurey, le maire de Chartres a d’ailleurs rappelé à l’ordre deux membres du conseil municipal. Ces derniers ne portaient pas le masque, pourtant obligatoire. Sur un ton informel, l’édile a donc précisé qu’au besoin, le nouvel adjoint à la sécurité “pourrait s’en charger”. Richard Lizurey sera en effet prochainement à nouveau officier de police judiciaire au titre de son mandat.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.