mercredi 21 novembre 2018
Accueil / Brèves / La gestion de la piscine de Satory
 officiellement transférée à la Société de natation de Versailles

La gestion de la piscine de Satory
 officiellement transférée à la Société de natation de Versailles

La ville de Versailles a officialisé le samedi 20 octobre le transfert de la gestion de la piscine du camp de Satory, menacée de fermeture, à la Société de natation de Versailles (SNV).

La municipalité de Versailles rappelle qu’elle s’était mobilisée pour éviter la fermeture de cette piscine, seul équipement sportif pour les loisirs des 1.100 gendarmes et leurs familles et gérée jusqu’à juillet 2018 par la gendarmerie.

Fin 2017, la direction de la Gendarmerie avait annoncé sa décision de cesser l’exploitation de la piscine au 31 juillet 2018 pour des raisons financières.

Le maire (DVD) de Versailles François de Mazières avait demandé à de nombreuses reprises au ministre de l’Intérieur d’éviter cette fermeture, qui aurait privé d’infrastructure ses habitués. Selon 
la mairie, la piscine de Satory enregistre chaque année 60 000 entrées (50 % de militaires, 33 % de clubs, associations et maisons de quartier et 17 % de scolaires).

Francois de Mazières se félicite d’avoir trouvé un accord avec le ministère de l’Intérieur et la Société de natation de Versailles “sans surcoût financier pour la Ville, accord qui permet d’assurer la continuité de l’exploitation de cet équipement indispensable pour nos militaires et notre tissu sportif et associatif”.

PMG

La piscine de Satory (Crédit photo/ Mairie de Versailles).

A voir également

L’Assemblée nationale vote les crédits de la Gendarmerie

L’Assemblée nationale a adopté, ce mardi 6 novembre, les crédits de la mission “Sécurités”, et donc de la Gendarmerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !