vendredi 13 décembre 2019
Accueil / Brèves / La famille d’Adama Traoré attaque le médecin qui avait attribué la mort à une maladie cardiaque
Les gendarmes sont accusés d'avoir tué Adama Traoré par la famille ( Photo d'illustration)
Deus frères d'Adama Traoré ont été condamnés pour des violences contre les forces de l'ordre ( Photo Illustration Essor SD)

La famille d’Adama Traoré attaque le médecin qui avait attribué la mort à une maladie cardiaque

La famille d’Adama Traoré, décédé après une interpellation par les gendarmes le 16 juillet 2016 a déposé plainte devant l’Ordre des médecins contre le premier expert dans cette affaire, un médecin légiste qui avait attribué son décès à une cardiomyopathie et à un état infectieux. Or, une expertise médicale de synthèse datant de septembre dernier écarte complètement cette hypothèse et attribue le décès à la conjugaison d’une maladie génétique rare, la “drépanocytose”, et d’une asphyxie provoquée par un épisode de stress et d’effort.
Le rapport qui écarte complètement la thèse de la cardiopathie, déjà contredite par une expertise intermédiaire- assure que “le pronostic vital (était) engagé de façon irréversible” avant cette interpellation.

Le Figaro précise que l’avocat de la famille,  Me Yassine Bouzrou, a écrit au conseil départemental de l’Ordre des médecins des Hauts-de-Seine en demandant “une procédure disciplinaire” pour “manquement déontologique” contre l’expert ayant réalisé les premiers rapports d’autopsie.

Lire aussi sur L’EssorLes gendarmes ne sont pas responsables de la mort d’Adama Traoré selon une expertise médicale finale

A voir également

Affaire Adama Traoré

Affaire Adama Traoré: sa soeur va être mise en examen pour diffamation

La sœur d’Adama Traoré, mort dans des circonstances controversées en juillet 2016, va être mise en examen pour diffamation publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *