mardi 20 avril 2021
Accueil / Brèves / La cyberpatrouille de la Gendarmerie de Limoges permet l’arrestation d’un délinquant sexuel
Illustration : écusson Cyber gendarme (Photo : D.C/L'Essor).
Illustration : écusson Cyber gendarme (Photo : D.C/L'Essor).

La cyberpatrouille de la Gendarmerie de Limoges permet l’arrestation d’un délinquant sexuel

Un Creusois d’une soixantaine d’années a été pris dans les filets de la cyberpatrouille de la Gendarmerie de Limoges. Il est soupçonné d’être un pervers sexuel.

Interpellé et placé en garde à vue, il a été présenté mardi 24 novembre au parquet de Guéret. Il sera jugé en mars prochain sous le chef d’inculpation de “proposition de nature sexuelle à un mineur de 15 ans suivie d’une rencontre” et “diffusion et fixation d’images pornographiques de mineur de 15 ans“.

Des messages, photos et vidéos à caractère sexuel envoyés à… la cyberpatrouille

L’homme a d’abord entretenu une discussion sur internet avec une adolescente. Du moins le croyait-il. Car, derrière l’écran, ce sont les agents de la cyberpatrouille des gendarmes de Limoges qui se faisaient passer pour une jeune fille de 13 ans. Les échanges ont duré plusieurs mois, le sexagénaire envoyant de nombreux messages, photos et vidéos à caractère sexuel. Et, lorsqu’il a fini par fixer un rendez-vous à la prétendue adolescente, ce sont les gendarmes qui se sont présentés à sa place.

Lire aussi: Covid-19: Pris par la patrouille numérique pour avoir vendu des masques FFP3

D’après France Bleu qui rapporte l’affaire, l’homme est placé sous contrôle judiciaire en attendant son procès. Il doit également suivre une obligation de soins et a l’interdiction d’entrer en contact avec des mineurs.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.