vendredi 13 décembre 2019
Accueil / A la une / La chute d’Alexandre Benalla : des ors de l’Elysée à la prison (actualisé avec détention de Vincent Crase)
Alexandre Benalla devant les sénateurs (capture d'écran)

La chute d’Alexandre Benalla : des ors de l’Elysée à la prison (actualisé avec détention de Vincent Crase)

Alexandre Benalla va dormir en prison ce mardi soir de même que son ami Vincent Crase. Après son audition par un juge d’instruction qui l’avait convoqué ce mardi matin, il a été en effet placé en détention provisoire par un juge de la liberté et de la détention.

Il n’aurait pas respecté le contrôle judiciaire qui lui était imposé dans le cadre de l’affaire des violences place de la Contrescarpe le 1er mai. Le vigile de l’Eure, parvenu chef de cabinet adjoint à l’Elysée, a rencontré son comparse et co-mis en examen Vincent Crase alors que les deux amis n’en avaient pas le droit. Le 31 janvier, Mediapart avait publié des enregistrements clandestins d’une conversation datant de fin juillet entre Alexandre Benalla et Vincent Crase.

Cette incarcération survient la veille de la remise du rapport de la commission d’enquête du Sénat sur “l’affaire Benalla”. Alexandre Benalla avait été promu lieutenant-colonel dans la réserve de la Gendarmerie au titre des spécialistes, une nomination vivement critiquée dans l’Arme. Vincent Crase, ex-salarié de la République en marche et ex-chef d’escadron de la réserve opérationnelle de la Gendarmerie. Alexandre Benalla et Crase ont été suspendus de la réserve en attendant leur radiation.

Lire aussi sur L’EssorAlexandre Benalla, un réserviste opérationnel passé de brigadier à lieutenant-colonel : explications (actualisé avec note de la direction aux réservistes)

A voir également

Photo d'illustration (PH : MG l'Essor de la Gendarmerie)

28 officiers de Gendarmerie diplômés de l’Ecole de guerre

28 officiers de gendarmes, dont six femmes, sont désormais diplômes de l'Ecole de guerre, passage obligé vers les hautes responsabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *