samedi 21 septembre 2019
Accueil / A la une / Ivre, sans permis ni assurance, il refuse d’obtempérer et finit dans le décor
Un contrôle routier (Crédit photo:MG/L'Essor).
Un contrôle routier (Crédit photo:MG/L'Essor).

Ivre, sans permis ni assurance, il refuse d’obtempérer et finit dans le décor

Un nouveau refus d’obtempérer a bien failli virer au drame. Ivre, sans permis ni assurance, un jeune conducteur a tenté d’échapper aux gendarmes dans le Boulonnais. (Pas-de-Calais).

Un jeune de 20 ans et son passager ont malgré tout pu être interpellés sans dommage corporel après une sortie de route alors qu’ils étaient poursuivis relate le site lasemainedansleboulonnais.

Un gendarme presque renversé

Les faits surviennent samedi 27 avril. Les gendarmes du peloton autoroutier d’Arras procèdent à des contrôles alcoolémie et stupéfiants à un rond-point de Tilloy-lès-Mofflaines. Vers 21h45, une “Opel Zafira” s’engage et refuse de s’arrêter. Elle manque de très peu de renverser l’un des militaires.

Le peloton autoroutier suit le véhicule du chauffard. Et parvient à le suivre malgré une très grande vitesse. “Ils roulaient très vite, notre chance, c’est qu’ils ont roulé tout droit” témoigne le commandant de l’EDSR du Pas-de-Calais, le chef d’escadron Didier Deloffre.

1,5 g/l d’alcool dans le sang

Finalement, la voiture des fuyards termine sa course folle à Cambrai. Dans un rond-point, elle effectue une embardée et finit dans le décor. Les deux occupants prennent la fuite à pied. Mais les gendarmes les rattrapent rapidement.

Le conducteur avait de quoi avoir peur de souffler dans le ballon. Il accuse 1,5 gramme par litre de sang, soit trois fois le taux légal. Il sera jugé à l’automne. Son passager, âgé de 16 ans, relève de la justice des mineurs.

Lire aussi sur L’EssorPoursuivi par les gendarmes après un refus d’obtempérer: un automobiliste trouve la mort en Lorraine

Les refus d’obtempérer sont, hélas, le quotidien des gendarmes. Mais tous, heureusement, ne virent pas au drame comme en Meurthe-et-Moselle le week-end dernier.

A voir également

Une Ferrari, volée la veille, saisie le 13 septembre 2019 dans la égion de Metz, lors d'une opération de la Gendarmerie - Photo OCLDI

Démantèlement d’un réseau de voleurs de voitures de luxe dans l’est

Depuis six mois, ils volaient des voitures de luxe dans l’est et au Luxembourg. Des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *