jeudi 22 août 2019
Accueil / Brèves / Ivre, sans permis et avec son enfant à bord, il fonce sur les gendarmes!
Des brigades de circonstances sont créées DC/L'Essor)

Ivre, sans permis et avec son enfant à bord, il fonce sur les gendarmes!

Voilà une intervention qui aurait pu mal se terminer. Un homme de 47 ans a été interpellé le vendredi 5 avril, au terme d’une course-poursuite sur une route du Doubs après avoir foncé sur deux voitures de gendarmerie. Il a été placé en détention provisoire, selon L’Est Républicain.

Deux gendarmes ont été légèrement blessés.

Il roulait en état d’ivresse et sans permis et avec son fils mineur dans la voiture.

Lire aussi sur L’EssorLes refus d’obtempérer des automobilistes, un phénomène en hausse qui inquiète les gendarmes

Les gendarmes qui l’avaient vu zigzaguer dangereusement l’ont pris en chasse, se sont portés à sa hauteur avec la sirène et le gyrophare. Mais ils ont eu toutes les peines du monde à intercepter ce conducteur qui a accéléré et pris des risques insensés à roulant à grande vitesse sur des petites routes. Finalement, raconte le journal, les militaires sont parvenus à la prendre en sandwich à hauteur du village de Passavant.

Coincé entre les deux véhicules de  Gendarmerie, le chauffard a d’abord heurté celui de devant avant de reculer sur celui de dernière.

 “C’est à cause de ma dernière relation, j’ai pété un plomb”, a justifié l’homme à la barre du tribunal lors de sa comparution immédiate.
Accusant un taux de de 1,5 g/l, ce multi récidiviste au casier chargé de 19 mentions a été placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement le 26 avril prochain.

 

A voir également

Les menottes pour l'agitateur (Photo d'illustration : D.C/L'Essor).

Aisne : un gendarme blessé après une intervention à Vendières

Pour la deuxième fois cet été, un gendarme a été blessé lors d'une intervention dans le département. Cette fois, c'est une soirée dans la salle des fêtes de Vendières qui a mal tourné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *