jeudi 27 juin 2019
Accueil / A la une / Info L’Essor: une nouvelle médaille pour les réservistes militaires et civils
94 réservistes ont reçu la médaille des services militaires volontaires pour leur engagement suite au passage de l'ouragan Irma aux Antilles (PH: M.GUYOT/ESSOR)
94 réservistes ont reçu la médaille des services militaires volontaires pour leur engagement suite au passage de l'ouragan Irma aux Antilles (PH: M.GUYOT/ESSOR)

Info L’Essor: une nouvelle médaille pour les réservistes militaires et civils

Une nouvelle médaille destinée à récompenser les réservistes des armées, de la Gendarmerie mais aussi, et c’est nouveau, de la Police nationale,  est en cours de création.

Cette  “médaille des réservistes volontaires de défense et de sécurité intérieure dont l’aspect n’a pas été diffusé pourrait voir le jour officiellement dans les mois prochains.

Selon nos informations, elle aurait déjà franchi plusieurs étapes, dont celle de la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur,  mais doit encore être validée au plus haut niveau.

La médaille des services militaires volontaires pourrait disparaître

Cette décoration qui comportera trois agrafes et qui sera remise en fonction d’un nombre de jours réalisés sans attendre nécessairement l’ancienneté de contrat ou d’agrément pourrait remplacer la médaille des services militaires volontaires (MSMV) qui cesserait alors d’être délivrée.

Cette dernière médaille qui existe depuis 1975,  et qui comporte trois échelons, bronze, argent et or,  avait remplacé le mérite militaire qui comportait aussi trois échelons, chevalier, officier et commandeur.

Même si cela n’est pas encore formellement acté, les réservistes éligibles à la médaille des services militaires volontaires,  pourraient recevoir la nouvelle médaille à la place.

La médaille des services militaires volontaires a été attribué à 2204 reprises en 2018.

Les réservistes opérationnels peuvent aussi prétendre aux autres décorations militaires et civiles ainsi qu’aux ordres nationaux. Ils sont les seuls à être éligibles à la croix du combattant volontaire  qui ne peut pas être décernée aux militaires d’active, sous contrat ou engagés volontaires.

D.C

A voir également

Jacques-Charles Fombonne, un ancien gendarme élu président de la SPA

Un ancien officier de Gendarmerie, le général (2S) Jacques Fombonne, a été élu le 22 juin président de la Société protectrice  des animaux (SPA). Il était président par intérim depuis un an. Son mandat est de trois ans.

4 Commentaires

  1. CHABRUN Henry

    Pourquoi, nous les réservistes de 1999 à 2004, nous n’avons pas droit à une médaille ?

    • La rédaction

      Bien sur que si, la médaille des services militaires volontaires. Elle existe depuis 1975

    • TURENGE

      Parce que vos chefs n’ont pas fait leur travaille…

  2. fabien

    Bonjour

    Entant que Président de Section des Combattants et des Opex il faut vraiment changer certaine chose sur cette médaille
    le nombre de jours de présence à l année devrait être obligatoire
    prendre en compte les sentinelles faite à ce jour
    et que l on puisse remercié nos anciens RESERVISTES qui se sont vu partir sans cette distinction
    Arrêtez de la donner à tous ceux qui signent leurs contrat sans même venir 5 jours dans l année (trop facile)
    Merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !