mardi 29 septembre 2020
Accueil / Brèves / Il mord et frappe à la tête un gendarme à Bruz (Bretagne) : six mois avec sursis
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Il mord et frappe à la tête un gendarme à Bruz (Bretagne) : six mois avec sursis

Un individu ivre ayant mordu et frappé à la tête un gendarme lors d’une intervention à Bruz (Ille-et-Vilaine) été jugé ce 23 octobre.

Le tribunal correctionnel de Rennes l’a condamné à six mois avec sursis. Le parquet avait requis une peine de neuf mois d’emprisonnement dont trois mois avec sursis précise Ouest France.

Les faits remontent au 21 septembre : les gendarmes interviennent dans la commune pour mettre fin à un tapage nocturne. Ils interpellent un homme alcoolisé. Dans leur voiture de gendarmerie, il mord et frappe à la tête l’un des gendarmes.

Devant le tribunal correctionnel de Rennes, il présente ses excuses au gendarme qu’il a blessé, présent dans la salle.

Ne suivant pas le procureur qui requiert 6 mois ferme, le tribunal lui accorde le bénéfice du sursis.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Seulement six mois avec sursis ???????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *