mardi 21 mai 2019
Accueil / Brèves / Homme condamné à une amende pour un appel au meurtre de policiers au Mont-Saint-Michel : le parquet fait appel

Homme condamné à une amende pour un appel au meurtre de policiers au Mont-Saint-Michel : le parquet fait appel

Le parquet a interjeté appel du jugement condamnant à 350 euros d’amende et à 3 ans de contrainte pénale un homme qui avait appelé à tuer des policiers er leurs familles au Mont-Saint-Michel en avril 2018.

Le 10 octobre 2018, l’homme a en effet été condamné par le tribunal correctionnel de Coutances à 350 euros d’amende et trois ans de contrainte pénale, une sanction alternative à la prison, qui permet au condamné de rester à l’extérieur tout en étant soumis à certaines obligations.

Son casier comporte pourtant déjà huit condamnations à son casier, pour consommation de stupéfiants, outrage, ou encore appels téléphoniques malveillants..

 Lire aussi sur L’Essor : 350 euros d’amende pour l’homme qui avait appelé à tuer des policiers et leurs familles au Mont-Saint-Michel

Cet homme avait reconnu avoir lancé devant de nombreux témoins le 22 avril “A mort les keufs, faut tous les buter“, “il faut tuer leurs familles et leurs enfants” et avoir qualifié les forces de l’ordre de “nazis“.

Ces menaces de mort avaient proférées publiquement un mois après le décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame.

A voir également

Lors de l'acte XXIII, à Paris. Photo d'illustration (Crédit photo: GT/L'Essor).

Gilets jaunes: quinze enquêtes ouvertes par la justice sur des gendarmes

Maintien de l'ordre pour des manifestations de Gilets jaunes: 41 signalements ont été transmis à l'IGGN, pour 15 enquêtes ouvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !