vendredi 13 décembre 2019
Accueil / A la une / Gers : une forcenée armée “tasée” par les gendarmes
Taser X26, le même qui a été utilisé à la Ferté- Saint-Aubin Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Gers : une forcenée armée “tasée” par les gendarmes

Les gendarmes ont utilisé le Taser, pour maîtriser une femme de 55 ans lundi à Riscle (Gers). Retranchée chez elle avec son enfant, elle a mis en joue avec une arme les gendarmes qui ont alors utilisé un pistolet à impulsions électriques (PIE). D’abord placée en garde à vue, elle a été hospitalisée d’office.

Les faits débutent dimanche, relate actu.fr. Un homme se présente au domicile de la mère de sa fille dont il a la garde. Celle-ci refuse de lui donner l’enfant et d’ouvrir la porte. Il appelle alors les  gendarmes. Ceux-ci interviennent mais elle ne veut pas négocier. Les sapeurs-pompiers essayent de pénétrer dans la maison, mais elle les met en joue. Des négociateurs de la Gendarmerie entrent en action mais en vain.

Lire aussi sur L’Essor :Charente-Maritime : le forcené qui s’est rendu au GIGN hospitalisé en psychiatrie

Finalement, lundi matin, en accord avec le parquet, une intervention est décidée. Les gendarmes du PSIG parviennent à casser la porte après une vingtaine de coups de bélier. Mais lorsqu’ils entrent, la forcenée les braque avec son arme. Ils décident alors d’utiliser leur Taser et la maîtrisent.

La fillette a été prise en charge et a été entendue par les gendarmes spécialisés dans les mineurs. Elle a ensuite retrouvé son père.

A voir également

Passage en revue des troupes par le général de brigade Christophe Boyer, commandant l'Ecole des officiers de la Gendarmerie de Melun, ce vendredi 15 février lors de la cérémonie en hommage aux gendarmes décédés en 2018 (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Qui sont les officiers prometteurs du tableau d’avancement 2019?

Publié il y a quelques jours, le très attendu tableau d’avancement des officiers de la Gendarmerie 2019 révèle les jeunes pousses prometteuses de l’Arme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *