mercredi 30 septembre 2020
Accueil / Brèves / Gers: le gendarme adjoint volontaire responsable d’un accident mortel écope de huit mois avec sursis
Illustration (Photo : Pixabey).
Illustration (Photo : Pixabey).

Gers: le gendarme adjoint volontaire responsable d’un accident mortel écope de huit mois avec sursis

Le tribunal correctionnel d’Auch vient de condamner un gendarme adjoint volontaire à huit mois de prison avec sursis. La justice poursuivait ce jeune homme de 21 ans pour homicide involontaire avec comme circonstance aggravante un excès de vitesse.

Lors du procès, l’avocate du prévenu a plaidé la relaxe arguant un défaut de visibilité. L’accident s’est en effet produit dans la pénombre du matin, un jour de pluie. De plus, un des lampadaires chargé d’éclairer la route était en panne. Chargés de l’enquête, les gendarmes de Riscle avaient entendu le conducteur dont les dépistages s’étaient avérés négatifs. Selon La Dépêche, l’excès de vitesse n’a pas été retenu contre le gendarme adjoint volontaire.

Le 3 décembre 2018, il avait percuté avec sa voiture une femme de 52 ans. Cette quinquagénaire, mariée et mère de deux enfants, traversait la route principale du village de Saint-Germé (Gers). Heurtant violemment le capot et le pare-brise du véhicule, elle avait été projetée à plus de 25 mètres de l’impact. Les secours n’avaient pas pu la réanimer.

A lire aussi sur L’Essor: Mort d’Elisa Pilarski: le chef des gendarmes de l’Aisne s’explique

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. Le GAV du Gers aurait-il été condamné par anticipation ce jeudi 29 Décembre?
    Erreur de relecture du post ou poisson d’avril?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *