vendredi 6 décembre 2019
Accueil / Brèves / Gendarmes caillassés lors des manifestations lycéennes dans l’Oise : deux jeunes condamnés dont un à de la prison ferme
Illustration (SD/L'Essor).

Gendarmes caillassés lors des manifestations lycéennes dans l’Oise : deux jeunes condamnés dont un à de la prison ferme

Deux jeunes ayant participé, les 6 et 8 décembre 2018,  aux manifestations lycéennes à Méru (Oise), ont été condamnés vendredi 11 janvier par le tribunal correctionnel de Beauvais pour des caillassages sur des gendarmes rapporte le Courrier Picard.

L’un, faux lycéen, mais vrai récidiviste déjà condamné dans le passé pour des faits similaires, a écopé de 2 mois ferme pour les faits du 10 décembre et de 3 mois de sursis pour les violences commises 4 jours plus tôt.

Il danse devant les gendarmes avec un masque de “Scream”

L’autre, inconnu de la justice, lycéen à Méru,  s’était couvert le visage avec un masque de “Scream” qu’il avait ramassé par terre  et avait jeté des pierres sur les gendarmes tout en dansant devant eux pour les provoquer.

Ayant concédé “une faute” à l’audience, il a été condamné à 3 mois avec sursis.

A voir également

Paris, le 2 décembre 2019, des chasseurs alpins et des anciens combattants sur le pont Alexandre III avant la cérémonie aux Invalides en hommage aux 13 militaires français tués le 25 novembre au Mali (PMG/L'Essor)

Hommage imposant sur le pont Alexandre III aux treize soldats tués au Mali (actualisé)

Plus de trois mille personnes, militaires et civils, ont rendu hommage lundi près des Invalides aux treize militaires tués au Mali il y a une semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *