mardi 27 octobre 2020
Accueil / A la Une / Gendarme de la Somme entre la vie et la mort : le chauffard, récidiviste, en prison
Le gendarme procédait à un contrôle routier ( Photo d'illustration DC l'Essor )

Gendarme de la Somme entre la vie et la mort : le chauffard, récidiviste, en prison

Le chauffard qui a percuté samedi soir un gendarme de la brigade de Ham (Somme), lors d’un contrôle routier à hauteur de Hombleux, est en prison annonce Le Courrier Picard.

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d82510.7066117581!2d2.922235990958761!3d49.73979583780271!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e80950c98abb5d%3A0x40af13e816207b0!2s80400+Hombleux!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1551787769433&w=600&h=450]

Jessy Dormy, 27 ans, qui circulait au volant d’un Renault Espace, revenait d’une soirée avec sa compagne – qui n’a pas le permis-  et leur fils de 2 ans. Il roulait sans permis sans assurance, et avait fumé du cannabis.

Il n’aurait pas vu le gendarme qu’il a percuté lors d’un contrôle, a t-il assuré devant les enquêteurs.

Lire aussi sur L’EssorGendarme entre la vie et la mort dans la Somme après un refus d’obtempérer : un homme sans permis, sans assurance et drogué en garde à vue

Mon client a paniqué après avoir percuté le gendarme. Il est évidemment dévasté par la tournure dramatique de son inconséquence et fera face à l’échéance judiciaire avec contrition”, a réagit son avocat, Me Stéphane Diboundje, cité par le journal

https://platform.twitter.com/widgets.js
Il a été mis en examen pour “conduite malgré annulation en récidive, récidive de conduite d’un véhicule en ayant fait usage de stupéfiants, refus d’obtempérer à une sommation de s’arrêter, délit de fuite en récidive et violences avec armes sur personne dépositaire de l’autorité publique en récidive”. Le dossier n’a pas été criminalisé à ce stade.

Jessy Dormy est un multi récidiviste et a déjà été condamné plusieurs fois pour des délits routier et pour des faits de violences et de trafic de stupéfiants.

Le chef Michel V. de la brigade territoriale de Ham est toujours dans un état critique en réanimation à l’hôpital sud d’Amiens.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. GILLES Thierry

    Encore une fois un gendarme percuté dans l’exercice de ces fonctions, qu’elle honte. Bon rétablissement à ce gendarme courage à sa famille et à la brigade de Ham. Vous avez mon soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.