dimanche 25 août 2019
Accueil / Brèves / En garde à vue pour le meurtre de sa femme, il se suicide dans une cellule d’une gendarmerie
La gendarmerie de Grenoble (Photo d'illustration/D.C/L'Essor).

En garde à vue pour le meurtre de sa femme, il se suicide dans une cellule d’une gendarmerie

Un septuagénaire, soupçonné d’avoir tué sa femme par balle jeudi matin à Juré (Loire) , s’est donné la mort dans sa cellule de garde à vue de la brigade de gendarmerie de Roanne dans la nuit de jeudi à vendredi, relate Le Progres.

Marcel D. 70 ans, se serait suicidé à l’aide de sa couverture.

L’inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) a été saisie.

Le septuagénaire était soupçonné d’avoir tué sa femme d’une balle de fusil de chasse. Elle l’avait quitté deux jours plus tôt.

D.C

 

 

A voir également

Photo d'illustration (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Les gendarmes menacés avant un G7 sous haute surveillance

Cinq personnes ont été interpellées après avoir appelé, sur les réseaux sociaux, à brûler un hôtel hébergeant des gendarmes mobilisés pour le sommet.

Un commentaire

  1. Lesaigneur

    Forcément il va falloir s’expliquer……….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *