jeudi 29 octobre 2020
Accueil / Brèves / En garde à vue pour le meurtre de sa femme, il se suicide dans une cellule d’une gendarmerie
La gendarmerie de Grenoble (Photo d'illustration/D.C/L'Essor).

En garde à vue pour le meurtre de sa femme, il se suicide dans une cellule d’une gendarmerie

Un septuagénaire, soupçonné d’avoir tué sa femme par balle jeudi matin à Juré (Loire) , s’est donné la mort dans sa cellule de garde à vue de la brigade de gendarmerie de Roanne dans la nuit de jeudi à vendredi, relate Le Progres.

Marcel D. 70 ans, se serait suicidé à l’aide de sa couverture.

L’inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) a été saisie.

Le septuagénaire était soupçonné d’avoir tué sa femme d’une balle de fusil de chasse. Elle l’avait quitté deux jours plus tôt.

D.C

 

 

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Lesaigneur

    Forcément il va falloir s’expliquer……….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.