mardi 19 février 2019
Accueil / Brèves / Deux magistrates en garde-à-vue dans l’affaire sur l’ex-patron de la lutte anti-drogue (actualisé)

Deux magistrates en garde-à-vue dans l’affaire sur l’ex-patron de la lutte anti-drogue (actualisé)

C’est rarissime. Deux magistrates ont été placées en garde à vue mardi à Paris par l’inspection générale de la police nationale (IGPN) dans le  cadre de l’ enquête instruite à Lyon sur l’affaire qui implique l’ancien patron de la lutte antidrogue, le commissaire François Thierry.
L’une d’ elles, Karine Roussy-Sabourin, ancienne procureure à la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Paris, désormais en poste à la cour d’appel d’Aix-en-Provence, est sortie de garde à vue mardi en fin de journée. L’autre juge Véronique Degermann, procureure adjointe au parquet de Paris, était toujours entendue mercredi matin selon le Parisien qui a révélé l’information. Sa garde à vue a été levée mercredi soir.

Lire aussi sur L’EssorRetrait de l’habilitation OPJ pour l’ex-patron des “Stups” 

A voir également

En garde à vue pour le meurtre de sa femme, il se suicide dans une cellule d’une gendarmerie

Un septuagénaire, soupçonné d’avoir tué sa femme par balle jeudi matin à Juré (Loire) , …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :