vendredi 13 décembre 2019
Accueil / Brèves / Démantèlement d’un important réseau de travail au noir

Démantèlement d’un important réseau de travail au noir

Un important réseau de sociétés du BTP, employant au noir des ressortissants hongrois et roumains, vient d’être démantelé par la gendarmerie sous l’égide de l’Office central de lutte conte le travail illégal (OCLTI).

Entre 2013 et 2016, des malfaiteurs avaient monté des sociétés éphémère situées en région parisienne qui ont réalisé l’agencement d’une dizaine de restaurants asiatiques sur tout le territoire. Chaque installation coûtait 400 000 euros. Le bénéfice a été supérieur à 4 millions d’euros, les organisateurs s’affranchissant de toutes les obligations fiscales et sociales tout en sous-payant leurs employés.

Les quatre principaux dirigeants de ce réseau ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire pour “travail dissimulé en bande organisé, fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale”.

Plus de 203 000 euros ont été saisis au titre des avoirs criminels, dont 110 500 euros en numéraire.

 

Photo d’illustration DC/L'Essor
Photo d’illustration DC/L’Essor

 

A voir également

Attention à l'arnaque téléphonique dite "ping call" (Photo : Pixabey).

“Ping Call” : la Gendarmerie du Nord tire la sonnette d’alarme

Connaissez-vous le "ping call" ? Le principe de cette arnaque téléphonique est simple : si vous êtes contacté sur votre téléphone fixe ou mobile et que l'on vous demande de rappeler un numéro (évidemment surtaxé), vous êtes victime de cette escroquerie de plus en plus courante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *