vendredi 13 décembre 2019
Accueil / Brèves / Dégradations de l’Arc de Triomphe : 13 vandales mis en examen dont 3 écroués

Dégradations de l’Arc de Triomphe : 13 vandales mis en examen dont 3 écroués

Treize “vandales” dont un mineur, soupçonnées d’avoir participé à la dégradation de l’Arc de Triomphe samedi dernier ont été mises en examen par un juge d’instruction pour “intrusion non autorisée dans un lieu historique”, “participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou de dégradations”, “recel”, “vols aggravés” et “dégradations d’un bien classé commises en réunion”.

Trois d’entre elles ont été placées en détention provisoire annonce le Parisien.


Dix autres ont été laissés libre avec une mesure de contrôle judiciaire prévoyant notamment des interdictions de paraître à Paris et des obligations de pointage.

A voir également

Attention à l'arnaque téléphonique dite "ping call" (Photo : Pixabey).

“Ping Call” : la Gendarmerie du Nord tire la sonnette d’alarme

Connaissez-vous le "ping call" ? Le principe de cette arnaque téléphonique est simple : si vous êtes contacté sur votre téléphone fixe ou mobile et que l'on vous demande de rappeler un numéro (évidemment surtaxé), vous êtes victime de cette escroquerie de plus en plus courante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *