dimanche 17 février 2019
Accueil / A la une / Décès accidentel d’un soldat français au Mali

Décès accidentel d’un soldat français au Mali

Un jeune sous-officier français est décédé accidentellement le mercredi 17 octobre à Gao (Mali) où il était déployé dans le cadre de l’opération Barkhane.

Le caporal Abdelatif Rakik, 23 ans, du régiment de soutien du combattant, basé à Toulouse, est décédé dans l’explosion accidentelle du pneu d’un camion logistique lors d’une opération de maintenance.

Engagé à l’âge de 18 ans, il avait participé à des OPEX au Liban, en République centrafricaine, puis une première fois au Mali en 2017. Il avait également participé à l’opération Sentinelle sur le territoire national.

Le caporal Abdelatif Rafik était titulaire des décorations suivantes : médaille d’outre-mer (avec agrafes Liban, République centrafricaine, Sahel), médaille de la défense nationale (échelon bronze, agrafe Train).

`

A voir également

A l'Ecole des officiers de la Gendarmerie ce vendredi 15 février lors de la cérémonie en hommage aux gendarmes décédés en 2018 (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

La Gendarmerie a honoré ses 14 morts de 2018 dans toute la France

La traditionnelle cérémonie en hommage aux gendarmes décédés s'est tenue ce vendredi 15 février. 14 gendarmes ont perdu la vie en 2018.

Un commentaire

  1. Rocnk

    Ç est un caporal ou c’est un sous officier ? Journaliste, vous êtes pigiste ou intérimaire ? J en dis pas plus….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :