lundi 28 septembre 2020
Accueil / Brèves / Cinq mois de prison avec sursis pour avoir mordu et molesté des gendarmes
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Cinq mois de prison avec sursis pour avoir mordu et molesté des gendarmes

Un homme, qui n’avait pas supporté que des gendarmes viennent à son domicile pour avoir des explications quant à des violences exercées sur sa soeur, a été condamné à 5 mois de prison avec sursis, rapporte Ouest France.

Le faits remontent à décembre 2017 et sont survenus dans un manoir de Peumerit (Finistère).

Alors que les militaires s’approchaient de lui, l’homme, qui était en train de couper du bois les avait menacés avec une bûche et s’était jeté sur eux.

Les gendarmes étaient parvenus à le menotter mais l’individu, littéralement enragé,  leur avait donné des coups des pied et les avait mordus leur occasionnant 3 jours d’incapacité totale de travail pour l’un, 2 jours pour l’autre. Le tribunal a suivi les réquisitions et a condamne l’homme à payer 1 200 € à ses victimes.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *