dimanche 17 février 2019
Accueil / Brèves / Cagnotte pour le boxeur de gendarmes : Leetchi saisit la justice en raison d’un changement de compte bancaire
L'homme qui frappe les gendarmes est identifié comme un boxeur professionnel (capture d'écran Le Parisien)

Cagnotte pour le boxeur de gendarmes : Leetchi saisit la justice en raison d’un changement de compte bancaire

Leetchi, la plateforme de collecte de dons, a saisi la justice en référé au sujet de la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger, l’ex-boxeur accusé d’avoir frappé deux gendarmes à Paris le 5 janvier. Maintenu en détention, il devrait être jugé le 13 février.

Selon le Parisien Leetchi a “engagé une procédure en référé auprès du tribunal de grande instance d’Evry afin de déterminer les conditions dans lesquelles pourra intervenir le versement” des quelque 130.000 euros accumulés dans cette cagnotte, explique La filiale du Crédit Mutuel dans un communiqué.
En fait, l’organisateur de la cagnotte, qui avait assuré que les fonds “étaient destinés à soutenir la famille de Christophe Dettinger pour le paiement des frais d’avocats de celui-ci”,  a récemment demandé le virement des fonds sur un compte autre que celui initialement prévu.

De quoi attirer l’attention de la plateforme de dons qui avait stipulé que la cagnotte servirait “uniquement à financer les frais de justice sur présentation de justificatifs”.

“L’argent sera reversé directement  sur le compte dédié de l’avocat et ce sans aucun intermédiaire” a écrit sur son site Leetchi.

https://platform.twitter.com/widgets.js

L’organisateur a ainsi demandé le 26 janvier 2019 le versement direct par virement de l’intégralité de la somme récoltée, à savoir 127 812,67 euros sur le compte bancaire de la compagne de l’ex-boxeur, en lieu et place du compte initialement prévu….

De surcroît,  la demande “ne fournit pas les devis d’honoraires d’avocats correspondant à l’objet de la cagnotte”, précise Leetchi dans son référé.

C’est désormais à la justice de trancher.

Lire aussi sur L’EssorLa cagnotte de soutien à l’ex-boxeur fermée et une enquête lancée par le Crédit Mutuel

 

A voir également

A l'Ecole des officiers de la Gendarmerie ce vendredi 15 février lors de la cérémonie en hommage aux gendarmes décédés en 2018 (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

La Gendarmerie a honoré ses 14 morts de 2018 dans toute la France

La traditionnelle cérémonie en hommage aux gendarmes décédés s'est tenue ce vendredi 15 février. 14 gendarmes ont perdu la vie en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :