lundi 18 janvier 2021
Accueil / Brèves / Arnaque au rétroviseur : la Gendarmerie de l’Ariège met en garde les automobilistes
L'arnaque au rétroviseur revient dans l'Ariège (Photo d'illustration DC/L'Essor).
L'arnaque au rétroviseur revient dans l'Ariège (Photo d'illustration DC/L'Essor).

Arnaque au rétroviseur : la Gendarmerie de l’Ariège met en garde les automobilistes

C’est une escroquerie qui a la vie dure. Et qui peut coûter cher. La Gendarmerie de l’Ariège a une nouvelle fois appelé à la vigilance sur les réseaux sociaux contre l’arnaque au rétroviseur.

Les gendarmes avaient déjà alerté les automobilistes au mois d’octobre dernier, rappelle France 3 Occitanie. Mais, ce mercredi 9 décembre, de nouveaux faits de ce type ont été constatés sur la commune de Fougax-et-Barrineuf.

Arnaque au rétroviseur : un mode opératoire bien rodé

L’escroquerie au rétroviseur ? Le plus souvent appliquée sur des parkings, elle répond à un mode opératoire bien rodé. Les escrocs simulent un léger accident de la circulation et accusent leur victime d’avoir cassé le rétroviseur de leur voiture, en réalité déjà abîmé, sans s’en apercevoir. Au besoin, ils font discrètement une marque noire sur le véhicule de leur victime pour renforcer la crédibilité du scénario. Vient le moment d’établir un constat. Les escrocs font mine d’appeler leur assureur qui conseille un règlement à l’amiable. Avec, à la clé, une facture particulièrement salée, mais prétendument moins couteuse puisqu’elle économise le prix de la franchise. Les escrocs suivent alors leur victime jusqu’à un distributeur de billets avant de partir avec le butin.

Lire aussi: Après leur arrestation par les gendarmes du Maine-et-Loire, un couple spécialisé dans les arnaques sur internet condamné

“Les séniors sont souvent les cibles de ces escrocs”, alertent les gendarmes de l’Ariège. Les militaires conseillent donc de sensibiliser les personnes âgées et de composer le 17 au moindre doute.

Pour rappel, tout accident matériel automobile doit faire l’objet d’un constat. Il ne faut surtout jamais donner d’argent liquide dans cette situation.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. PILLOUD

    Il faut aussi s’assurer sans franchise, le coût supplémentaire n’est pas très élevé, évidemment les assureurs ne vont pas vous le dire. Réponse d’un ancien de la Maison Gendarmerie et qui a été président de caisse d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.