jeudi 26 avril 2018
Accueil / L'actualité Nouvelle Aquitaine / Les brèves de la Dordogne
Les gendarmes du groupement ont participé au Téléthon (Photo/RLG/L'Essor).

Les brèves de la Dordogne

Téléthon

Le 8 décembre, en Dordogne, l’école nationale de Police a organisé des épreuves sportives afin de réunir le maximum de dons en faveur du Téléthon. Plusieurs militaires du groupement de la gendarmerie départementale y ont participé.

Kosovar

Un officier kosovar reçu au groupement de gendarmerie de Périgueux (Photo/RLG/L’Essor).

Un officier venu du Kosovo a été accueilli, le mardi 7 novembre, dans les murs du groupement de gendarmerie de Périgueux. Actuellement en stage découverte en France, il a été reçu par le lieutenant-colonel Olivier Burnel, commandant en second le groupement de gendarmerie.

Thenon

L’ancienne brigade de gendarmerie de Thenon a été le refuge temporaire d’une “fugueuse” au début du mois de novembre. C’est un assidu de la page Facebook de la gendarmerie de la Dordogne qui avait sollicité l’aide des militaires, ce dernier signifiant que sa chatte, “Ihoko“, s’était réfugiée dans les murs de l’ancienne gendarmerie de Thenon. Les gendarmes de Savignac sont venus libérer la “fugueuse” qui a pu rejoindre son foyer, voisin du bâtiment.

Caserne(s)

Trois projets de nouvelles casernes de gendarmerie sont attendus dans le département de la Dordogne au cours des prochaines années. Les travaux ont d’ores et déjà commencé pour le bâtiment situé à Thiviers. Il devrait être livré en 2019, soit …. treize ans après les premières discussions. Suivront, par la suite, ceux de la nouvelle caserne de Beaumontois-en-Périgord et l’agrandissement de celle de Saint-Martial-d’Alberède.

Recrutement

Stand au contact dans le hall du centre commercial de Sarlat (Photo/RLG/L’Essor).

Le samedi 11 novembre, un maréchal des logis-chef de la communauté de brigades de Sarlat, assisté d’un réserviste, a multiplié les contacts grâce à son stand “au contact“, situé temporairement au centre commercial de Sarlat. Cinq jeunes ont déposé une candidature pour devenir gendarme adjoint volontaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !