lundi , 21 juin 2021

Loïc Picard

Vers la fin de l’inaptitude automatique en cas de diabète ou de maladies chroniques

Jusqu'à présent, les personnes souffrant de diabète n'ont pas accès au métier des armes. Cela pourrait évoluer avec une prise en compte individualisée des capacités à servir des personnes atteintes de maladies chroniques. (Illustration - PhotoMix/Pixabay)

Saisi d’une réclamation relative au refus d’agrément de la demande d’engagement à servir au sein de la réserve opérationnelle de la Gendarmerie d’une personne atteinte d’un diabète, le Défenseur des Droits a publié des recommandations qui visent à rompre l’automatisme de l’inaptitude des personnes atteintes de maladies chroniques, et à mieux évaluer leurs capacités réelles à occuper les fonctions pour lesquelles elles postulent.

Read More »

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.