jeudi 28 janvier 2021
Accueil / Articles abonnés / Un Ardennais condamné pour avoir appelé sur Facebook à “rouler” sur un gendarme
Un homme a été condamné pour "provocation non-suivie d'effet" à l'encontre d'un gendarme (Photo: N.D/L'Essor)
Un homme a été condamné pour "provocation non-suivie d'effet" à l'encontre d'un gendarme (Photo: N.D/L'Essor)

Un Ardennais condamné pour avoir appelé sur Facebook à “rouler” sur un gendarme

Blague de mauvais goût sur Facebook ou incitation à la haine à l’encontre d’un gendarme ? Le tribunal a tranché. Ce lundi un Ardennais de 28 ans a écopé de 35 heures de travail d’intérêt général pour “provocation non-suivie d’effet”.

Il vise nommément un gendarme

Le 7 novembre dernier, souhaitant alerter sur un contrôle de gendarmerie, il publiait sur son compte Facebook un message pour le moins équivoque. “Roulez-lui dessus”, écrivait-il notamment en visant nommément un des gendarmes. Mis au courant de ce message, le militaire a immédiatement porté plainte, rapporte Radio 8 Ardennes.

A la barre du tribunal correctionnel de Charleville-Mézières, le jeune homme au casier judiciaire vierge a reconnu les faits. Tout en précisant que son commentaire se voulait avant tout ironique. “Il n’y avait rien de méchant, je n’ai rien contre ce monsieur. Il l’a mal pris, c’est tout”, a-t-il tenté de plaider. Il assurera toutefois que le gendarme en question “embête tout le monde à Nouzonville”, accusant ce dernier de faire “de la répression“.

Lire aussi: Filmer les gendarmes, une pratique ressentie comme “une sorte de provocation”

Finalement condamné à 35 heures de travail d’intérêt général, l’homme s’en sort bien. Les incitations à la haine considérée comme publique peuvent valoir à leurs auteurs jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. DRAILLET

    Nous avons une bonne justice très très clémente avec les délinquants !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.