// Quiota AMP
vendredi 16 avril 2021
Accueil / A la Une / Vœux de Christian Rodriguez: “Nous sommes et nous serons toujours debout”
Le général d'armée Christian Rodriguez, directeur général de la Gendarmerie nationale. (Photo: LP/L'Essor)
Le général d'armée Christian Rodriguez, directeur général de la Gendarmerie nationale. (Photo: LP/L'Essor)

Vœux de Christian Rodriguez: “Nous sommes et nous serons toujours debout”

C’est par un post Linkedin que le général Christian Rodriguez a adressé ses vœux aux 130.000 gendarmes d’active et de réserve, et aux personnels civils de la Gendarmerie ainsi qu’à leurs familles.

L’occasion pour le directeur général d’insister sur la cohésion “qui nous tient debout”. Et de tracer des perspectives dans un discours de 8 minutes placé sous le signe du drame de Saint-Just dans le Puy-de-Dôme où trois gendarmes ont perdu la vie deux jours avant Noël.

Une année “longue, difficile et souvent éprouvante”

Sur fond d’images d’archives, le directeur général a d’abord dressé le bilan d’une année 2020 “longue, difficile et souvent éprouvante”. Une année marquée par des “épreuves exceptionnelles” dont la tuerie de Saint-Just a constitué l’épilogue cruel. “L’année s’achève dans la tristesse et nous pensons à nos trois camarades disparus et à leurs familles, attaque-t-il d’emblée. Ils peuvent compter sur nous. La gendarmerie est une grande famille et dans une famille on se sert les coudes”.

Evoquant “une année sans répit jusqu’à la fin” et rendant hommage aux personnels qui ont assuré leur mission malgré les difficultés, le général égrène les événements que les gendarmes ont dû affronter : épidémie de Covid, menace terroriste, maintien de l’ordre public dans un contexte social particulièrement tendu, violences contre les forces de l’ordre, tempête Alex… Autant d’épreuves auxquelles il a fallu faire face tout en continuant à assumer les missions de sécurité quotidiennes.

Pour Christian Rodriguez, “chaque gendarme est un héros du quotidien”

“Je sais la pression très forte sur vos épaules et les moments de fatigue. Il a fallu se retrousser les manches partout sur le territoire (…). Ce que vous faites, peu sont capables de le faire. Chacun d’entre vous donne le meilleur de lui-même parfois même au sacrifice de sa vie pour accomplir sa mission”. Et de citer les noms des disparus. Cyrille Morel, Rémi Dupuis et Arno Mavel, les trois gendarmes tués à Saint-Just, mais aussi Mélanie Lemée, Maud Le Gall, Joachim Kaczmarek, et Eric Charles, tous décédés en 2020 dans l’exercice de leur fonction.  

Le métier de gendarme comporte des risques que nous assumons renchérit le directeur général. “C’est la notre fierté de militaire (…). Chaque gendarme est un héros du quotidien dont la seule et unique ambition est de faire son devoir“. Et de citer les “valeurs essentielles” de l’Institution : patriotisme, sens du devoir, exemplarité et discipline, souci du collectif, cohésion et solidarité. Des valeurs qui, dans un monde fracturé, “nous invitent à nous dépasser et nous aident à affronter l’adversité. Elles sont chaque jour plus actuelles”.

Un effort porté sur les primo-intervenants

Remerciant les gendarmes pour “leur mobilisation extraordinaire”, Christian Rodriguez rend hommage à l’ensemble de la communauté “pour le travail accompli (…) sur tous les fronts à la fois”.

Quant à l’année 2021, “les défis ne manqueront pas soyons en sûrs”. Il faut se préparer à “redoubler d’effort”, car “la population a besoin de nous dans ces moments d’incertitudes”.

Lire aussi: Pour L’Essor, 2020 a été l’année du retour à la croissance

Revenant une nouvelle fois sur le drame de Saint Just, il souhaite que l’effort soit porté sur les primo-intervenants dans les mois à venir. Christian Rodriguez assure ainsi que l’Institution abordera “de front toutes les questions de formation et d’entraînement, d’équipements et d’armement“.

Car “quoi qu’il arrive, affirme-t-il, nous sommes et nous serons toujours debout”.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.