samedi 16 novembre 2019
Accueil / A la une / Vendée : le GIGN obtient la reddition d’un forcené ayant ouvert le feu sur des gendarmes
Photo d'illustration (GIGN).

Vendée : le GIGN obtient la reddition d’un forcené ayant ouvert le feu sur des gendarmes

Un forcené, retranché pendant 14 heures chez lui en Vendée a ouvert le feu plusieurs fois sur des gendarmes.  Ces derniers ont en effet essuyé plusieurs tirs dont l’un a atteint  un de leurs véhicules, mais aucun blessé n’est à déplorer.

Le désespéré de 45 ans qui avait menacé de mettre fin à ses jours avant de se retrancher dans sa maison avec un fusil de chasse a été placé en garde à vue jeudi peu avant 5h30 du matin, à son domicile situé dans la commune de L’Hébergement en Vendée après avoir finalement accepté de se rendre aux gendarmes,  précise Ouest France.

Les négociateurs du GIGN, appelé en renfort, et arrivés sur place vers 0h30 ont obtenu sa reddition.

Le forcené, père de famille, est un dépressif ayant séjourné en hôpital psychiatrique.

 

 

A voir également

Cannabiculture sur un atoll privé à Tahiti : le milliardaire Guy Laliberté entendu par les gendarmes

Les gendarmes de Tahiti (Polynésie) entendent actuellement un milliardaire dans une affaire de cannabis pas commune. Guy Laliberté, fondateur du Cirque du soleil, est en effet depuis mardi en garde à vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *