samedi 15 mai 2021
Accueil / A la Une / Vendée Globe Virtuel : un baptême du feu réussi pour la FCD
La team e-sport de la FCD a fini à une très belle 123ème place sur 3840. (crédit-photo : DR)
La team e-sport de la FCD a fini à une très belle 123ème place sur 3840. (crédit-photo : DR)

Vendée Globe Virtuel : un baptême du feu réussi pour la FCD

L’équipe de eSport la Fédération des clubs de la Défense (FCD) a fini à une très belle 123e place sur le Vendée Globe Virtuel.

Pour un baptême du feu, le pari est plutôt réussi! Pour la première fois, la Fédération des clubs de la Défense avait décidé d’inscrire une équipe au départ du Vendée Globe Virtuel, une course en ligne rendue possible grâce à la plateforme Virtual Regatta. L’objectif était de surfer sur la renommée de ce simulateur de voile et de régate pour faire la promotion de l’eSport, une discipline que la FCD a lancée il y a à peine quelques mois.

Elle n’a pas à le regretter. La Team FCD décroche une très belle 123e place dans le classement par équipes sur 3.840. “C’est un excellent résultat même si un top 100 aurait été encore mieux pour nous. Hélas, en fin de course, certains de nos participants ont pris des mauvaises options. Le Vendée Globe peut se perdre lors des dernières heures”, explique Joran Lebrument de l’escadron de gendarmerie mobile (EGM) 13-3 de Pontivy.

Lire aussi: Vendée Globe Virtuel, c’est comme si vous y étiez !

Treize gendarmes dans l’équipe de la FCD

Egalement conseiller technique de Voile à la Gendarmerie nationale, Joran Lebrument sait très bien de quoi il parle. Notamment quand il affirme que la course se dispute jusqu’au bout. Longtemps proche de la millième place sur plus d’1,5 millions de participants, le gendarme e-skipper a perdu 20.000 places en quelques heures à cause d’une mauvaise option. “Et à l’arrivée, je termine 20.735 de la course. Hélas, j’ai perdu en un rien de temps tout ce que j’avais gagné en 72 jours de course. Il y a quatre ans, je m’étais échoué quelques heures avant l’arrivée et j’avais terminé 15.000e. C’est une déception”, regrette-t-il. Douze autres gendarmes faisaient partie de la team FCD.

“Nous allons reconduire cette expérience”

Pour la première fois, la section eSport de la FCD organisait, grâce à cette course, le championnat national eSport de voile. Eric de la marine nationale, dont le pseudo de course est “Ririlep”, est le premier e-skipper à inscrire son nom au palmarès. A l’avenir, la team FCD devrait participer à d’autres compétitions en ligne car l’essai a été concluant. “C’est une première en équipe pour un jeu de voile qui n’est pas aussi connu qu’un jeu de football par exemple. On ne peut que se satisfaire de l’investissement de tous les participants de notre team. Nous allons reconduire cette expérience”, annonce Joran Lebrument.

Et l’équipe ne devrait pas attendre le prochain Vendée Globe, dans 4 ans, pour remettre l’e-voile. Prochain rendez-vous pour les participants de la team FCD du Vendée Globe Virtuel: le championnat de France FCD de voile. Cette fois, la compétition, se disputera en réel, lors du Grand Prix de l’Ecole navale de Brest en mai prochain.

FS

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.