jeudi 26 novembre 2020
Accueil / A la Une / Vendée Globe Virtuel, c’est comme si vous y étiez !
Une équipe de la FCD participera au Vendée Globe Virtuel. (Crédit-photo FCD)
Une équipe de la FCD participera au Vendée Globe Virtuel. (Crédit-photo FCD)

Vendée Globe Virtuel, c’est comme si vous y étiez !

Au même moment que les vrais skippers, les fans embarqueront dans Vitual Regatta et prendront le départ du Vendée Globe Virtuel.

Ce dimanche, à 13h02 précises, 33 skippers prendront le départ de la mythique course du Vendée Globe. Exactement dans le même temps, entre 500 000 et 1 million de navigateurs virtuels seront à la manœuvre de leur voilier pour batailler sur Virtual Regatta. Pour la première fois, la Fédération des Clubs de la Défense (FCD) aura une équipe sur ce jeu qui s’apprête à réunir deux fois plus d’utilisateurs qu’il y a quatre ans. Le succès de ce simulateur de voile et de régate est indéniable et offre une vitrine aux équipes participantes. “Le succès de ce jeu virtuel n’est plus à démontrer. Avec le confinement, le nombre de participants a largement augmenté. Notre section eSport et la famille militaire devaient donc impérativement être présentes. C’est une occasion de montrer et de faire vivre notre discipline“, explique Vincent Reboul, conseiller technique eSport au sein de la FCD. Et parmi les licenciés de la FCD, il y a aussi des joueurs de Virtual Regatta, habitués à disputer en ligne toutes les plus belles courses du monde comme la Route du Rhum ou la Transat Jacques-Vabre.

Six gendarmes dans l’équipe FCD

A ce jour, l’équipe FCD est composée de 20 joueurs. A la base, ces skippers virtuels ne se connaissaient pas forcément et le jeu les a mis en relation. Six joueurs de l’équipe FCD font partie de la Gendarmerie Nationale. “L’objectif de rassembler en équipe est de créer un engouement autour de la FCD afin qu’on puisse être remarqué. Cette course nous permet de réunir les amateurs de jeux vidéo, les militaires et les passionnés de voile”, détaille Joran Lebrument de l’EGM 13-3 de Pontivy et également conseiller technique Voile à la Gendarmerie Nationale. Chaque participant montera donc virtuellement à bord d’un bateau aux couleurs de la FCD. Et le skipper, qui terminera premier au sein de cette team, remportera également le premier championnat national eSport de voile de la FCD.

Lire aussi sur l’Essor : Avec Fifa2020, un premier tournoi eSport pour la FCD

Avec les vraies conditions de course du Vendée Globe

Gratuit et accessible facilement depuis son téléphone ou un PC, Virtual Regatta est un jeu de type “fantasy”. Cette plateforme permet de participer virtuellement au Vendée Globe, tout en se basant sur les vraies données de l’épreuve. “Les conditions de jeu sont les mêmes que sur la course réelle. Les bateaux virtuels devront donc s’adapter à la vitesse, au vent, aux conditions météorologiques et maritimes que connaitront les vrais skippers du Vendée Globe. C’est prenant comme défi car il faut tout prendre en compte”, enchaîne Joran Lebrument, qui a bien failli entrer dans le top 1 000 de la course (sur 450 000 participants au départ) il y a quatre ans avant de s’échouer la veille de l’arrivée. Même si la course est ouverte aux amateurs, avec un tuto pour les débutants, la Virtual Regatta est aussi une course de spécialistes. D’ailleurs, le champion de France FCD de voile sera présent au sein de la team eSport de la FCD.

Des militaires participeront à cette course virtuel sous les couleurs de la FCD. (Crédit-photo : DR)
Des militaires participeront à cette course virtuel sous les couleurs de la FCD. (Crédit-photo : DR)

On peut encore s’inscrire dans l’équipe FCD

Confinement oblige, la participation pourrait augmenter ces prochains jours. La course durera environ deux mois et demi. Pour rejoindre la Team FCD avant ou après le départ, c’est facile. Vous devez créer votre compte puis entrer un code que vous pourrez obtenir en envoyant un message à la section eSport de la FCD“Le nombre de participants va encore augmenter car le contexte du confinement va encourager les inscriptions. Il ne faut pas hésiter à rejoindre l’équipe FCD. Pour nous, les marins, cette course nous permet de rester dans l’ambiance des courses de voile. Et pour les autres, c’est l’occasion ou jamais de découvrir notre passion. Et chacun peut apprendre et jouer à son rythme”, conclut enfin Joran Lebrument. Avec une actualisation des conditions météo toutes les six heures, la course ne promet aucune nuit complète pour les plus mordus pendant deux mois et demi.

Franck Seguin

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.